Les actions en Dordogne

Des actions spécifiques et des opérations effectuées dans le cadre de délégation des services de l’État…

Aide au diagnostic en cas de mortalité et/ou morbidité importante ou d’avortements

  • En partenariat avec votre vétérinaire traitant et le LDAR 24.
  • Protocole avortement : dès la 2ème déclaration en 4 mois chez les bovins et la 3ème en 4 mois pour les petits ruminants.

Plans d’assainissement pour toutes les espèces

  • Paratuberculose, Fièvre Q, BVD, Néosporose, Besnoitiose, Pathologies néonatales.

Securisation des introductions d’animaux

  • Mise à disposition du Billet de Garantie Conventionnelle afin de sécuriser vos achats de façon contractuelle sur les pathologies non réglementées (BVD notamment sur les nourrissons, Paratuberculose sur les animaux de plus de 18 mois, Néosporose,…

Coups durs

  • Cas graves totalement imprévisibles, examinés au cas par cas par des professionnels experts.

Des enquêtes épidémiologiques pour avoir une surveillance sanitaire départementales des pathologies émergentes

  • Pour 2012-2013, surveillance sanitaire de la BVD dans le département : résultats à l’automne 2013.

L’édition des bilans sanitaires d’élevage pour les éleveurs bovins

  • Il permet une préparation optimale de la Visite Sanitaire Volontaire de votre vétérinaire, de porter un jugement objectif sur les évènements sanitaires survenus dans votre élevage au cours de l’année, et de mieux adapter vos protocoles de soin.

La délivrance et le suivi des certifications

  • D’après les cahiers des charges ou les recommandations de l’ACERSA, en partenariat avec le Schéma Territorial de certification de Dordogne (composé du GDS 24, du LDAR 24 et du GTV 24).
  • Pour les maladies d’élevage à fort impact économique : IBR, Paratuberculose, Varron, BVD (Garantie non IPI).

Votre GDS est régulièrement audité afin de maintenir ses habilitations.

Prophylaxie

Le GDS 24, section départementale de l’OVS Aquitaine (Organisme à Vocation Sanitaire), assure cette mission de service public déléguée par l’Etat pour tous les élevages du département qu’ils soient ou non adhérents à l’association.

 

  • Organisation des prophylaxies collectives bovines de la brucellose, de la tuberculose, de la leucose et des contrôles nécessaires à la qualification des troupeaux pour ces maladies, notamment :
    • Paramétrage de la campagne,
    • Gestion des Documents d’Accompagnement des Prélèvements (DAP) (demandes, édition…),
    • Gestion des prélèvements (envoi DAI au laboratoire, réception résultat, saisie de données…),
    • Contrôle des résultats d’analyses,
    • Contrôle des non conformités administratives (sous réalisations des  prélèvements…).

 

  • Suivi des introductions de bovins
    • Gestion des ASDA (Attestations Sanitaires à Délivrance Anticipée),
    • Contrôle des résultats d’analyses d’introduction,
    • Contrôle des non conformités administratives.

Des interventions financières

  • Négociation des tarifs de prophylaxie auprès des vétérinaires sanitaires et des laboratoires d’analyses.
  • Tiers payant pour les actes de prophylaxie et les analyses liées à la prophylaxie.
  • Prise en charge de 4 analyses IBR à l’introduction /élevage/an, à partir de la 5ème : facturation à prix coûtant sans frais de dossier du laboratoire.
  • Prise en charge de 10 analyses BVD (méthode PCR) à l’introduction, à partir de la 11ème : facturation à prix coûtant sans frais de dossier du laboratoire.
  • Mise à disposition gratuite du Billet de Garantie Conventionnelle afin de sécuriser vos achats de façon contractuelle sur les pathologies non réglementées (BVD notamment sur les nourrissons, Paratuberculose sur les animaux de plus de 18 mois, Néosporose, …).
  • Tiers payant pour la Visite Sanitaire Volontaire : prise en charge des 10 premières minutes et du forfait trajet lorsqu’elle n’est pas couplée à la Visite Sanitaire Bovine obligatoire.
  • Prise en charge partielle du coût des analyses et de certains prélèvements dans le cadre des plans de lutte, aide à la réforme et/ou à la vaccination (sous conditions) dans le cadre de l’assainissement de certaines pathologies.
  • Aide au blocage par le Fonds de Mutualisation Sanitaire.

Des formations organisées en partenariat avec le GTV 24

  • Pour favoriser les bons réflexes en matière de soins.
  • Pour optimiser le dialogue avec votre vétérinaire et le succès des protocoles de soins.
« L’éleveur Infirmier de son Élevage »
  • Stage de 2 jours sur le terrain et en salle.
  • Acquisition d’une méthode d’approche de l’animal malade par 6 gestes incontournables pour une meilleure orientation du diagnostic.
  • Une meilleure connaissance du médicament vétérinaire (les principales familles) : utilisation, gestion de la pharmacie, obligations de chacun en matière de prescription, délivrance et administration.
Et bientôt… « Santé du veau, troubles digestifs : comprendre, soigner, prévenir » (1 jour)
[Haut]