Les actions

/ / VOIR LES CARACTÉRISTIQUES
DE LA MALADIE

 

Le programme de lutte est basé sur trois axes :

Analyses sérologiques

  • Les analyses sérologiques réalisées par sondage aléatoire permettent de s’assurer que la prévalence de l’hypodermose reste bien en deçà de 5% des cheptels.
  • Ces analyses sont complétées par des contrôles orientés qui ciblent certains élevages présentant un risque particulier : introduction de Bovins issus de pays non indemnes, résultats sérologiques antérieurs positifs, voisinage de secteurs infestés ou frontaliers de pays non indemnes…

Maîtrise des introductions

  • Tout bovin provenant de cheptels non qualifiés, de pays étranger ou de cheptels à risque, doit faire l’objet d’une attention particulière, si possible par un traitement hypodermicide dans les 15 jours suivant introduction, sinon d’une surveillance ciblée (contrôle sérologique en hiver ou visuel au printemps).
  • Les élevages ayant introduit des bovins non conformes (sans traitement) sont soumis à un contrôle sérologique orienté l’hiver suivant l’introduction.

Traitements préventifs

Suivant une analyse de risque, un traitement préventif peut être imposé, notamment dans les zones frontalières (enclave espagnole ou autour d’un cheptel infesté).
Il est préférable de traiter les jeunes animaux en pleine dose dans un objectif de maîtrise globale du parasitisme.

Modalités de réalisation et de prise en charge financière des traitements :

Personne autorisée à réaliser le traitement

Prise en charge financière par le GDS pour les éleveurs adhérents

Justificatif de traitement à renvoyer au GDS

Traitement en pleine dose

Éleveur ou vétérinaire

Produit : NON
Acte vétérinaire : OUI

Ordonnance
Compte-rendu de traitement

Traitement en micro dose

Vétérinaire

OUI

 

 

Pour connaitre la situation et les actions spécifiques de votre GDS, cliquez sur votre département dans la carte ci-contre :

Aquitaine

Pyrénées-Atlantiques Landes Lot-et-Garonne Gironde Dordogne
[Haut]