Caractéristiques de la BVD

/ /  VOIR LES ACTIONS

Pourquoi une action de maîtrise de la BVD en Aquitaine

Une enquête régionale est en cours pour déterminer l’impact de la BVD dans les troupeaux d’Aquitaine. Les premiers résultats paraîtront à l’automne 2013.

Le virus de la BVD est une cause fréquente de maladies d’élevage, soit directement, soit indirectement en favorisant le développement d’autres problèmes sanitaires.

Ses conséquences sont variables selon les élevages et les circonstances de la contamination : un passage du virus peut ainsi passer inaperçu ou provoquer des situations très difficiles économiquement.
Une bonne connaissance de la maladie et de ses facteurs de risque peut aider chaque éleveur à évaluer son niveau de risque et à prendre les mesures adaptées pour se protéger.

La BVD ne fait l’objet ni d’une prophylaxie, ni d’une déclaration obligatoire. C’est donc aux éleveurs de s’organiser. L’essentiel est d’être réactif à l’échelle de son troupeau  par une observation de ses résultats techniques (fertilité, élevage des veaux…). A l’échelle collective des mesures de surveillance simples peuvent permettre de mieux cibler la prévention.

La BVD est due à un virus de la famille des Pestivirus (comme la Border Disease pour les Petits Ruminants et la Peste Porcine Classique du Porc).  BVD signifie Bovine Viral Diarrhea, parce que les signes cliniques de la maladie peuvent s’exprimer par de la diarrhée principalement. Mais cet agent peut induire des signes très variés et des pertes de productions multiples (avortements, mortalités néonatales…).
On parle également de Maladie des Muqueuses qui correspond à un syndrôme spécifiquement associé à la contamination in utero de certains veaux, qui naissent Infectés Permanents Immunotolérants ou IPI.

Sources de contamination

BVD-Sources de contamination

Évolution de la maladie

BVD - Conséquences à plus long terme

Conséquences à plus long terme

BVD - Évolution de la maladie

Facteurs de risque de contamination

A l’échelle du troupeau, deux voies principales de contamination BVD

SITUATION EN 2012
[Haut]